EN

Les Carnets
de Josée Fiset

Inspirer Cuisiner Partager Biographie
Retourner aux articles

Partager via:

Brunch par listes

On a beaucoup fait l’apologie de l’aspect débonnaire que permet le brunch, mais on a omis de valoriser le type supra-organisé, qui croit au contraire qu’un événement mémorable ne peut qu’être planifié jusque dans les moindres détails, de la serviette de table pliée en forme d’oiseau du paradis jusqu’au couteau à beurre réfléchissant le rayon du soleil qui ne passe qu’à midi. Promis, gens de cet acabit, vous aurez aussi notre appui. Sucré et salé, crémeux et croquant, chaud et froid : vous avez raison, tout peut aussi être soupesé, calculé et bien dosé. Donc, peu importe le clan auquel vous appartenez, sauvez votre réputation de flemmard ou de méticuleux exposant deux, et faites un plan à la mesure du brunch qui vous rend heureux. Voici quelques recommandations susceptibles de vous éviter de marcher sur des œufs.

Liste 01
Établir la base

Pour éviter le stress et la détresse que causent les imprévus de dernière minute, dressez une liste par ordre chronologique des tâches à accomplir. Dites-vous bien que chaque fois que vous cocherez une case, vous vous rapprocherez de la victoire. Supposons que vous avez déjà envoyé vos invitations et reçu la plupart des confirmations. Assoyez-vous bien confortablement et…

Élaborez un menu
C’est un point essentiel – et surtout, n’attendez pas la veille pour y penser ! Menu traiteur ou plats cuisinés maison ? Un mélange des deux est une excellente option. Quelques articles provenant de votre boulangerie ou votre épicerie fine préférée peuvent rehausser un plat et mettre en valeur vos efforts en cuisine. Visez un juste équilibre entre mets chauds et froids, en tenant compte de la température saisonnière. Les menus à thème sont des valeurs sûres. Des films comme La grande bouffe, Salé sucré ou Le festin de Babette représentent d’intarissables sources d’inspiration et de discussions. Laissez le cinéma transformer votre brunch en pique-nique champêtre, en escapade à la mer, en grande tablée à la marocaine ou à la vénitienne. Trop de grandeurs ? Qu’à cela ne tienne, le brunch peut se résumer à souligner l’arrivée du printemps, une fête du calendrier ou un anniversaire important.

Évaluez le lieu et l’espace
Vous attendez 20 personnes ? Le coin déjeuner n’est pas votre meilleure option. Le confort de chacun de vos invités doit orienter vos déci­sions… et modérer vos ambitions. Vous êtes l’heureux propriétaire d’une cour arrière dont une partie est ombragée et l’autre, au soleil ? Allez-y pour un brunch à l’extérieur, pourvu que la date prévue soit entre la fête des Mères et celle du Travail, ou un peu après, si la météo le permet. Si vous ne disposez que d’un espace restreint à l’intérieur, un concept « mangez debout ou assis n’importe où » est préférable à un repas assis autour d’une table.

Pensez à l’aménagement
Ce peut être aussi simple que de mettre une jolie nappe, ou aussi spectaculaire que de redécorer la salle à manger dans l’esprit d’une thématique. Les fleurs ont un effet assuré; ajoutez un éclairage chaleureux et une subtile ambiance musicale. Pensez-y, testez vos idées et ajustez au besoin. Nul besoin d’en faire trop : la simplicité est tout aussi charmante.

Prévoyez l’imprévisible
Ça arrive à tous les coups et votre brunch ne sera pas épargné. Pour vous préparer, imaginez les pires scénarios et pensez à un plan B… B comme brunch ! Voici quelques exemples de petits problèmes qui pourraient gâcher votre fête : un four ou un grille-pain qui se détraque, une pénurie de chaises, de vin ou d’ingrédients essentiels comme le sel ou le beurre.


Liste 02
Dresser la table

Le brunch n’est pas un déjeuner, alors n’hésitez pas à vider vos tiroirs et vos armoires pour compléter le service de table. En plus de l’assiette, du bol à céréales et de l’assiette à pain avec le couteau à beurre, la cuillère à confiture et la fourchette, épatez vos convives avec une panoplie de couverts aussi variés que votre menu.

À gauche : Fourchette de table, fourchette à salade, fourchette à fruit et fourchette à dessert

À droite : Couteau de table, couteau à beurre, couteau dentelé et couteau à fromage. Cuillère à dessert, cuillère à confiture et cuillère à café

L’argent est chic, l’inox est magni­fique et le plastique… on peut s’en passer ! Par contre, il n’est pas nécessaire que tout soit parfaitement agencé. Quelques pièces originales, héritées de votre grand-mère ou trouvées dans un marché aux puces, peuvent en mettre plein la vue sans coûter une fortune. Et pensez à forcer sur l’effet dépareillé pour que vos invités soient convaincus qu’il est intentionnel. Enfin, n’oubliez pas de frotter l’argenterie si vous voulez briller par votre art de recevoir.


Liste 03
Mettez-y du son en 15 chansons

Au café des délices
Patrick Bruel

Banana pancakes
Jack Johnson

Brown sugar
The Rolling Stones

Bread
Laura Mvula

Couleur café
Serge Gainsbourg

Du pain et du beurre
Claude François

Eggs over easy
Steel Magnolia

Honey
Moby

Lady marmalade
Nanette Workman

Le café
Oldelaf et Monsieur D.

Les petits pains au chocolat
Joe Dassin

Strawberry fields forever
un certain groupe de Liverpool

Sweet surrender
Bread

The spam song
Monty Python

Va te faire cuire un œuf
Patrick Topaloff et Charlotte Julian

En lisant cette liste farfelue, vous comprendrez que choisir la bonne musique pour créer une ambiance agréable durant votre brunch n’est pas chose facile. Chaque convive a ses goûts musicaux, et ce qui fait vibrer une personne peut déplaire à son voisin de table. Pour vous enlever la pression d’être le DJ du jour, servez à vos invités vos listes préférées de musique en continu. Le choix est vaste et vous pourrez passer d’une liste à l’autre en vous fiant aux réactions de votre audience. En cas de doute, mieux vaut s’en tenir à une musique de fond assez passe-partout. Le brunch est une occasion de socialiser, et si la musique domine la conversation, celle-ci risque de tomber à plat. Essayez quelque chose d’un peu planant et nouvel âge, ou encore de la musique de chambre très légère. Et rappelez-vous que la nourriture est au centre de la fête et que la musique doit rester en périphérie.


Liste 04
Étonnez-les !

Vous pouvez toujours vous fier aux classiques et servir à vos invités les traditionnels croissants et pain grillé, fèves au lard, avec des rivières de bacon et la fameuse tranche de cantaloup, le tout agrémenté des mini pots de confiture que vous avez reçus dans des paniers cadeaux et conservés pour l’occasion. Ou bien, faites preuve d’originalité et osez présenter des mets inspirés d’ailleurs. Par exemple…

Œufs, bacon et soupe ramen
Le fin du fin en cuisine fusion !

Crêpe au chou japonaise
Tellement chou comme trouvaille.

Oladi
Ça ressemble pas mal à un blini; on en mange partout en Russie.

Frittata aux cailles, brie et légumes du printemps
Une p’tite caille le matin, c’est tellement différent !

Beignets au babeurre de La Nouvelle-Orléans
Un délice du Mardi gras… de temps en temps, pourquoi pas ?

Smørrebrød
Un genre de tartine danoise sur pain de seigle… les deux « o » barrés ne sont pas des interdictions, ajoutez-y ce que vous voudrez : œufs, saumon fumé, charcuterie…

Shashouka
Ça peut aussi s’écrire shakchouka, tchektchouka, tchoukchouka ou tchoutchouka, mais ça reste toujours des œufs pochés dans une base de tomates, piment, oignons et un peu de cumin.

Ceviche
Poisson cru apprêté avec du jus de citron, ça change des saucisses.

Pain doré végane
On remplace les œufs par un breuvage de soya et de la farine… très tendance.

Crêpes collantes au caramel
Des crêpes ordinaires, mais collantes à cause du caramel.


Liste 05
Qu’est-ce qu’on boit ?

L’alcool se prend avec modération à l’heure du brunch, et au verre, de préférence. Le but est d’ajouter aux plaisirs de la table, en toute convivialité. Voici cinq boissons compatibles avec le brunch et avec à peu près tout ce que vous comptez servir.

Mimosa fraise-pamplemousse
Comme le classique, mais en mieux !

Thé alcoolisé
Ajoutez à votre thé – le thé vert est à éviter – une touche de bourbon, de whisky, de rhum ou de gin. Il paraît que thé chai et Coureur des Bois, une boisson à la crème québécoise à l'érable, font un heureux mélange.

Sangria du matin
Avec beaucoup de jus d’orange et du vin blanc – servez glacé.

Hot white Russian
Comme le white Russian traditionnel, mais avec une touche de crème fouettée et du café chaud. Mmmmm… Ça réveille les sens !

Blanc du matin
Du vin blanc plutôt doux, fruité et faible en alcool.


Liste 06
Tout sur le pain

Carré blanc : Mie lisse et légèrement élastique, couleur miel doré

Carré au lait : Croûte tendre, mie dense et lisse, notes de sucre et de beurre

Miche de blé entier : Croûte épaisse et foncée, mie à la texture dense

Baguette de blé entier : Mie couleur miel doré, croûte ferme et dorée

Pain de campagne : Farine blanche et de seigle, croûte épaisse et dense

Baguette au levain : Mie légèrement acidulée, ferme et dense

Miche campagnarde : Classique du déjeuner, croûte épaisse et aspect rustique

Raisins, miel et noisettes : Aromatique, dense et riche en saveurs

Pain au fromage : Mie tendre et humide avec des accents de cheddar vieilli


Liste 07
Faites vos œufs !

Un brunch sans œufs, c’est carrément impensable ! Encore faut-il les cuire à point, ce qui est plus compliqué qu’on le croit. Voici un petit guide de cuisson pour les préparations de base. Si vous cherchez la perfection, Internet est riche en littérature sur le sujet.

La cuisson vapeur pour œufs de calibre gros Pour une cuisson infaillible, utilisez une casserole avec une marguerite, ou encore une casserole pour cuisson vapeur. Porter l’eau à ébullition et déposer délicatement les œufs dans la marguerite. Couvrir et cuire le temps de cuisson désiré. Plonger les œufs dans l’eau froide pour arrêter la cuisson.

Ne cassez jamais un œuf directement dans la poêle, le jaune risque de crever. Cassez-le plutôt dans un ramequin ou un petit bol et faites-le glisser doucement dans la poêle. À moins que vous ne vouliez préparer des œufs brouillés.

Œuf à la coque : 5 minutes
Œuf mollet : 7 minutes
Œuf dur : 14 minutes (Ce temps de cuisson est essentiel pour les œufs farcis.)
Œuf au miroir : Préchauffer une poêle antiadhésive à feu moyen et y fondre une noix de beurre. Déposer les œufs dans la poêle et cuire doucement, à couvert, jusqu’à ce que le blanc soit coagulé et le jaune, encore coulant (généralement de 2 à 3 minutes).
Œuf tourné : Comme les œufs au miroir, puis tourner et faire cuire encore de 15 à 30 secondes.
Œuf poché : Casser un œuf dans un ramequin ou un petit bol et le faire glisser doucement dans une casserole d’eau frémissante dans laquelle on aura ajouté 1 c. à soupe (15 ml) de vinaigre blanc. Laisser cuire de 3 à 4 minutes, retirer à l'aide d'un cuillère trouée, et plonger dans l’eau glacée. Égoutter sur un papier absorbant.

Inspirer

La matière Triticum spelta ou le « blé des gaulois » La mise en scène Brunch par listes La question vous êtes-vous déjà demandé pourquoi...

Cuisiner

La méthode La brioche tressée La récup pain perdu à l’érable

Partager

La rencontre De farine, d’amour et d’eau fraîche Le partage Le ventre souverain La découverte Le petit coco