EN

Les Carnets
de Josée Fiset

Inspirer Cuisiner Partager Biographie
Retourner aux articles

Partager via:

Le point de départ de ce carnet

« Quand j’étais petite, j’allais passer mes week-ends du côté de Cap-Santé. Ma grand-mère avait un jardin de peut-être 6 pieds carrés.»

«Je la vois encore partir avec son petit couteau pour aller chercher sa laitue en feuilles. Elle prenait ensuite du yogourt, elle ajoutait du sel, du poivre et des oignons verts hachés (on disait des échalotes dans ce temps-là) et elle laissait ça sur le comptoir une demi-heure. Pendant ce temps, on nettoyait la laitue fraîchement cueillie, toute jeune et vert pâle. Le yogourt prenait le goût des oignons verts. My God ! C’est bien simple, c’est ce que j’ai mangé de meilleur de toute ma vie. Proust avait sa madeleine ; moi, j’ai ça ! J’ai beau être très urbaine, j’ai un jardin d’herbes. Ma ciboulette ressort chaque printemps et ma menthe court dans toutes les directions. J’adore ça. Je fais religieusement sécher mes herbes chaque automne et je prépare des infusions toute l’année. Les récoltes, c’est simple, c’est la vie. »

par Josée Fiset

Inspirer

La matière Galettes de sarrasin et grillades de lard salé de la ferme familiale La mise en scène La parfaite table imparfaite, selon Elisheva La question Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi…

Cuisiner

La méthode Pâte brisée au beurre ou au saindoux La récup Ma mie en miettes

Partager

La rencontre Le bonheur est dans le blé Le partage Profession : confiturière particulière La découverte Le muffin qui ne se prenait pas pour un cupcake